Les charges et l'actif immobilisé, à ne pas confondre !


Charges et immobilisation, de quoi s’agit-il au juste ?

C’est important de bien comprendre la notion de charge et surtout ne pas la confondre avec d’autres notions, car ça peut être une source d’enregistrement comptable erroné. L’achat d’une machine par exemple ne constitue pas une charge, car il s’agit de l’acquisition d’un bien d’immobilisation, qui restera dans l’entreprise pour une longue durée. Par contre la dépréciation de la valeur de cette machine (ce qu’on appelle les amortissements) est considérée comme une charge. On verra les amortissements un peu plus loin.

Quand on parle de charges, on parle de dépenses, achat de marchandises, frais d’électricité, gaz, chauffage, salaires des travailleurs, etc. Or, pas toutes les dépenses sont des charges pour l’entreprise. Sont considérées comme charges uniquement les dépenses supportées pour réaliser le résultat de
l’entreprise, c’est à dire les charges ayant comme but de fabriquer le produit, de faire des ventes et dégager un bénéfice. Les autres dépenses sont essentiellement classées sous la catégorie de l’actif immobilisé, elles constituent les biens qui forment le patrimoine de l’entreprise. Cette distinction est essentielle, sinon on peut arriver à un faux résultat, une fausse perte ou un faux bénéfice, à la fin d’une année d’activité (au terme d’un exercice comptable).

Application

Précisez pour chaque dépense ci-dessous s’il s’agit d’une charge ou d’un actif immobilisé.
Justifiez votre réponse.

1-       L’achat d’un terrain
2-       L’achat d’une machine
3-       L’achat de plusieurs camionnettes
4-       L’achat de divers meubles
5-       L’achat de matières premières
6-       L’achat de marchandises

Aucun commentaire:

Publier un commentaire