Exercices corrigé - les écritures en partie double - comptabilité (cours...



Dans cette vidéo je vous donne la réponse à l’exercice que je vous avais donné dans une autre vidéo. Il s’agit d’un exercice qui vous met en évidence la manière d’enregistrement des opérations dans des comptes à partie double, en forme de T. Je tenais dans cet exercice à ne pas utiliser les comptes de gestion (appelés aussi comptes de résultat) pour éviter de vous donner plus d’informations que ce que vous pouvez assimiler à la fois, donc ce qui aurait ajouté une difficulté à votre apprentissage. Je tiens à ce que les exercices ou bien les cours soient progressifs en apprentissage. Bien sûr plus loin on va aborder de plus en plus de notions, jusque à ce que vous maîtrisez parfaitement les techniques d’enregistrement comptable, et les différentes notions de la comptabilité générale.

Ce qu’il faut bien maîtriser dans ce cours c’est les notions de débit, crédit, solde débiteur, solde créditeur ... et surtout la manière d’enregistrer les mouvements générés par les opérations commerciales. Comment augmenter un compte actif, comme client, banque, caisse, mobilier .... ? Ou comment augmenter ou diminuer la dette d’un compte passif, comme fournisseur, par exemple ? Toutes ces questions sont traitées à travers cet exercice d'application.

Le passage d’un bilan initial à un bilan final à la suite de l’enregistrement des opérations tout au long d’un exercice comptable est aussi important à comprendre au travers de cet exercice. L’équilibre entre actif et passif doit être respecté aussi bien au niveau du bilan initial qu’au niveau du bilan final. Si ce n‘est pas le cas, alors, les opérations ne sont pas correctement enregistrées. Pour s’assurer de bien enregistrer chaque opération, il faut veiller à ce que le total débit soit égal au total crédit. Car dans chaque enregistrement l’équilibre débit-crédit est quelque chose d’impératif pour un enregistrement soit correct.

Le temps c'est vraiment de l'argent en finance !!?

Exercices - enregistrement comptable des opérations dans des comptes en ...



L’objectif de cet exercice est de mettre en pratique quelques notions essentielles que nous avons abordées dans les cours précédents, comme : solder un compte, enregistrer correctement une opération en respectant la technique d’écriture en partie double, maîtriser les mouvements au niveau des comptes actifs et au niveau des comptes passifs, établir un bilan initial et un bilan final…

Ce type d’exercice ont l’avantage de parcourir presque toutes les étapes qu’on effectue en comptabilité, depuis l’ouverture des comptes jusqu’aux clôtures des des comptes. On passe du bilan initial, qui s’établit au début de l’exercice comptable, jusqu’au bilan final, qui termine une année d’activité de l’entreprise (un exercice comptable complet).

Je dois préciser quand même que dans cet exercice je n’implique pas les opérations sur les comptes de résultat (comme achat de marchandises, ventes de marchandises, paiement des factures liées aux différents frais : électricité, gaz, loyer…). L’objectif c’est de progresser dans l’apprentissage, doucement, mais sûrement. C’est mieux que de mêler plein de notions à la fois, ce qui n’est pas tant profitable sur le plan pédagogique.

Solder un compte en comptabilité, c'est simple !



Dans cette vidéo, je parle de la procédure à suivre pour solder un compte, on dit aussi clôturer un compte. C'est ce que les entreprises font une fois à la fin d'un exercice comptable. L'entreprise procède aux clôtures des comptes une fois par exercice comptable. la clôture des comptes permet à l'entreprise de déterminer les différents soldes, ces derniers vont être affiché au niveau du bilan final, qui servira comme bilan initial de l'exercice comptable suivant.

En fait , de quoi on parle au juste, quand on dit solder un compte ? il s'agit simplement de faire l'équilibre au niveau débit et crédit de chaque compte. si dans un compte on a plus de débit que de crédit, alors on parle d'un solde débiteur, dans ce cas, on reporte se solde dans la partie crédit du compte pour faire l'équilibre entre les deux partie du compte. A l'inverse si le compte présente plus de crédit que de débit alors dans ce cas on parle d'un solde créditeur et qui va être ajouté dans la partie débit du compte en question, pour bien sûr faire l'équilibre entre les deux partie également.

En général, les comptes de passif sont des comptes qui sont toujours des comptes créditeurs, et les comptes de l'actif sont toujours des comptes débiteurs. cependant, il y a une petite exception par rapport au compte "banque" car le compte bancaire peut présenter un solde négatif, en dessous de zéro, ce qui peut se présenter comme un compte créditeur au même titre qu'un compte passif. Mais le compte "banque" reste toujours un compte de l'actif du bilan.