Les degrés de l’élasticité-prix de la demande (cours n°2)



Le degré de l’élasticité-prix de la demande désigne à quel point la variation du prix peut impacter la demande des clients, soit à la hausse ou à la baisse.
Je vous présente dans cette vidéo les différents degrés de l’élasticité, notamment : quand la demande est élastique, dans ce cas la mesure de l’élasticité est inférieur à moins un. Cela signifie que la variation de la demande et élevée proportionnellement à la variation du prix. Si par exemple les prix augmentent de 25% alors la demande va diminuer plus que 25%, pareil dans le sens inverse.

Quand la demande et le prix varie dans les mêmes proportions alors on parle dans ce cas d’une demande unitaire. Si le prix augmente de 30% par exemple, la demande augmentera aussi de 30%. Quand la réaction de la demande est faible par rapport à la variation du prix, dans ce cas on parle d’une demande inélastique. Si par exemple le prix baisse de 20% alors la demande n’augmentera que de 5 ou 10% par exemple. Quand la demande ne réagit pas à la suite d’une variation du prix, alors on parle d’une demande parfaitement inélastique. Inversement quand la demande réagit d’une manière exponentiel relativement à une petite variation du prix, alors on parle dans cette situation d’une demande parfaitement élastique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire