Amortissement linéaire et amortissement dégressif (cours n°22)



Dans cette vidéo je vous explique la notion de l'amortissement, son implication sur le bilan comptable et le compte de résultat, et les différentes méthodes d'évaluation de l’amortissement.

L’amortissement c'est simplement la dépréciation de la valeur d'un bien, c'est à dire la perte de sa valeur dans le temps. cette perte de valeur peut avoir plusieurs causes : l'usage, le temps,la technique, ...

Puisque on ne sait pas exactement évaluer avec précision la perte de valeur d'année en année, on a recourt à des méthodes d'amortissement dans ce cadre, je vous présente deux méthodes : la méthode de l'amortissement linéaire et la méthode de l’amortissement dégressif.

Dans l’amortissement linaire, on suppose que la perte de valeur du bien est la même chaque année. donc pour estimer cette perte on divise simplement la valeur du bien par la durée d'utilisation. Cette durée est exprimée en nombre d'année d'utilisation. cela nous donne la charge d’amortissement à comptabiliser annuellement. Donc suite à cette charge d’amortissement, la valeur comptable du bien doit s'afficher au bilan suivant au prix d'acquisition du bien moins la somme d'amortissement comptabilisée comme charge. l'impact sur le résultat de l'entreprise est une diminution d'un même montant.

Au niveau de l’amortissement dégressif, on considère que les biens perdent beaucoup de leur valeur les premières années d’utilisation que les dernières années, donc on amortit une grande somme au début, qui peut aller jusqu'à quarante pour-cent de la valeur du bien. On continue chaque année à amortir 40%, appliquée sur la valeur comptable du bien, jusqu'à ce que le montant de l'amortissement se trouve inférieur à celui comptabilisé dans la méthode de l'amortissement linéaire, et à partir de ce moment-là on bascule la méthode vers celle de l'amortissement linéaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire